Numéro 03.1 — Il faudra aussi se rendre à l’heure bleue