Si je parle beaucoup, c’est parce que je n’ai jamais appris à m’excuser

1.

j’ai froid

ce n’est pas vrai
mais tu me crois quand même

c’est mon pouvoir magique
c’est mon plus grand défaut

je peux créer des malentendus en quelques phrases

j’invente des histoires
que d’autres nomment des mensonges

je ne réfléchis pas avant de parler

je parle et ça devient
un poème ou
un commentaire désobligeant

je dis
c’est beau ce que tu portes
on dirait un personnage de tarantino
tu ne comprends pas

je n’utilise jamais les bons mots
je ne sais pas comment utiliser le langage

je ne suis pas
l’émetteur
ou le récepteur

je suis une faille en périphérie de ma voix

j’aime mieux lire des livres
j’aime mieux écouter une série 

si j’ai froid
je n’aurai qu’à faire un feu

2.

j’ai des pouvoirs magiques

je réussis à faire trois jobs en une semaine
chacune de mes journées dure trente-deux heures 

ne cherche pas c’est un pouvoir de ma génération

notre première job c’est internet
notre sideline c’est sauver le monde

il nous faut juste du café
il nous faut juste de l’intérêt 

regarde-nous
binge-watcher dix saisons de friends en quatorze jours
et t’écrire un mémoire de maîtrise

être demi-finaliste à radio-can pour nos poèmes
et laver notre vaisselle

ne cherche pas c’est une question de tempérament
de vengeance sur l’opinion populaire
une malédiction de naissance

nous n’aurons jamais de retraite
mais nous lirons tellement de livres
que nous ne saurons jamais dire lequel est notre préféré

peut-être dragon ball no.16
peut-être à la recherche du temps perdu
peut-être regards et jeux dans l’espace

je suis d’une génération qui n’a pas le temps de s’asseoir dans le paysage
une génération qui doit apprendre à se reposer debout


3.

qu’est-ce que tu veux que je te dise

les plus grandes guerres on les a déjà perdues

pire
elles ont commencé sans nous

je me sens lyrique ce soir
je suis très fatigué ce soir
tellement fatigué que je n’arrive pas à dormir

je préfère me perdre dans internet

est-ce que tu le savais

quand on tape
révolution
sur google

c’est l’émission de tva qui sort en premier

ce n’est pas grave
j’aime les twins

quand laurent et larry dansent
on dirait qu’ils réussissent à remonter le temps
les limites entre les espaces qu’on habite et ceux qu’on voit deviennent floues

peut-être que c’est ça le secret

créer du sens avec nos corps
revenir à une époque où
les écrans ne créaient pas d’insomnie

je m’excuse
je ne sais pas comment rassurer les gens

j’ai froid
je suis fatigué
mais je t’écoute

même si je ne te regarde pas

Anthony Lacroix

Anthony Lacroix connait beaucoup de monde un peu partout sur la planète. C’est parce qu’il aime les projets et se faire des ami.e.s. Le plus souvent vous le trouverez entrain de ranger des livres à la bibliothèque municipale, s’occuper de la maison d’édition fond’tonne et lire des mangas sur internet. Le reste du temps, il prépare sa thèse.