7

Corps de braises

Direction littéraire: Julie Roy
Direction artistique:
Élise Warren
Secrétaire d'édition: Annarella Frozzini Graziani
Édition et révision: Julie Roy & Hélène Laforest
Comité lecture: Rosy L. Daneault, Annarella Frozzini Graziani, Hélène Laforest, Vincent Racine, Karolann St-Amand, Nathalie Slupik

Ça grimpe sur mon bras. Des sillons rouges sous l'épiderme, qui enflent, gonflent. Odeurs de braises. Le feu ravage ma peau, c'est étrange, je ne ressens aucune douleur. Je reste là, en admiration devant les flammes. Et puis, soudain, un cri. Ça provient de mes lèvres. Un rugissement. Une déchirure. La chaleur me transperce, électrique. Une morsure, à grands feux, qui rappelle ma haine et ma rage. Le brasier me consume, je suis cri, corps fumigène, mon hurlement retentira pendant des siècles à travers toutes les brûlures, les vôtres, futures et passées, ma voix démultipliée, fragmentée, hantera la vôtre, moi qui n'ai plus d'air, moi dont la bouche part en fumée, moi qui suis cendres envolées.

Lire nos textes enflammés

Alice Rivard

Di te perdant te maledico

Ils l’érigeront par une froide journée d’automne. Ce sera peut-être dans le stationnement de la Caisse populaire...

lire la suite
Mathilde Loranger

Les sécateurs

tu me demandes pourquoi je n’ai pas de visage / si je n’ai pas de visage c’est que‍ / si je n’ai plus de visage c’est parce que...

lire la suite
Alexie Legendre

Vaginite

Une jeune fille dans un parc. Seule dans l’aurore, elle se tient debout, les jambes légèrement pliées, les bras qui ballottent le long de son corps. Elle s’imagine être une branche prise dans le vent...

lire la suite
Estelle Bourbon

Crémation

Ton corps qui brûle sous mes pieds me rappelle sans cesse. Il est plus présent, semble-t-il, mort que vivant. Incandescent. Il me happe, me traque. Il me croque de sa chaleur hurlante...

lire la suite
Margaux Blair

Manger le miroir

Elle se fixe. Elle en a assez de se fixer, mais le miroir est là, et elle est trop lasse pour bouger. Reflété en dimensions exactes devant elle, elle observe ce corps qui doit être le sien, cette peau pâle parsemée de taches de rousseur et de cellulite naissante...

lire la suite