Mars 2020

la bienséance s’acharne sur mon ventre en bouillons

par

Saucesse

poésie
magie noire

kill them with kindness

les petits violeurs émiettés dans le lait des céréales
hauts-le-cœur des noyées en héritage
la honte des sirènes se trafique
et mijote
le magma revire le bouchon des barbelées habitudes
tous ces marins fantomatiques se pavanent
imbibés des mêmes venins, coulent dans leur habit-éponge

la mer se tricote un bassin de sauvetage
planifie un abysse
pour les cendres du cœur
qui se dilatent

aider le karma à se faire les dents
sur les côtes des bateaux de Narcisse

Saucesse

Créature s’essayant, Saucesse erre parmi les mots et les images comme dans une pataugeoire où elle fouille-archéologique les obsessions magiques-rebelles. Artiste touche-à-toute par obligation curieuse, elle s’incline devant le vrai en frissonnant et tente de connecter le sensible aux phénomènes humanoïdes pour le fonne noir. Merci bonsoir.

retourner aux textes de Magie noire
[email protected]